Les leviers de la transformation digitale

Les leviers de la transformation digitale

En 2017, le digital et le physique convergent.

Les commerçants ont a leur disposition des outils et accès à des données qui leur permettent de placer le client au centre de leur activité.
Le digital change profondément la donne du marketing.
Il permet de créer une relation personnalisée entre la marque et le client augmentant au passage son engagement.
Grâce à cela, le parcours client devient plus cohérent et plus efficace.

De nos jours, le terme e-commerce n’a plus vraiment de sens.
En effet, toutes les grandes enseignes ont adapté les codes de la vente en ligne.
C’est d’ailleurs flagrant lorsque l’on regarde le classement des e-commerce on constate que plus de la moitié sont des entreprises commerçantes classiques comme la Fnac, Carrefour ou encore la SNCF.

 

Quels sont les leviers de la transformation digitale ?

  • les réseaux sociaux qui prennent une place prépondérante dans le quotidien des consommateurs et qui permettent d’acquérir et de fidéliser ses clients,
  • la science des données qui favorise la personnalisation grâce à l’analyse des comportements clients,
  • les objets connectés qui touchent tout les secteurs de la santé à l’industrie et qui trouvent petit à petit leur place dans les foyers des consommateurs,
  • la mobilité qui est devenue inévitable avec la popularisation des téléphones mobiles et la possibilité de se connecter à internet quasiment à n’importe quel endroit du monde.

Proposez un parcours client personnalisé et digitalisé :

La relation client évolue au même rythme que l’évolution des technologies c’est pourquoi une transformation culturelle est indispensable.
Il faut pouvoir répondre à toutes les demandes du client avant même qu’elles ne soient exprimées.
Les clients recherchent une relation entre eux à l’entreprise personnalisée, ils veulent se sentir uniques.
Pour leur offrir cela il faut opérer un véritable changement dans la stratégie globale de votre CRM.
Ce changement nécessite un accompagnement qui prend en compte les contraintes et objectifs de chaque entreprise.

 

Gardez bien en tête ces chiffres : 81 % des entreprises qui ont fait faillite ne possédaient pas de site internet. En France seul 69 % des entreprises proposent à leur client une vitrine sur le web et pour une grande majorité d’entres elles leur site n’est pas adapté à la mobilité.
Il reste encore un gros travail de sensibilisation à mener auprès des entreprises qu’elles soient grosses ou petites.

07/04/2017 - 06:04:17

About the Author